L'HISTOIRE DE L'IME

Lorsque la famille Clavel fit donation de ses biens à l’hôpital Chaigneau en 1944, la création d’un lieu d’accueil et d’éducation pour les enfants en difficulté s’avérait déjà nécessaire dans le département. Ce projet vit le jour en 1956, en accueillant 40 jeunes filles « déshéritées ». Il prit corps dans un bâtiment aujourd’hui désaffecté : « Le château ». Il nous a cédé son échauguette du XVème siècle qui vient poinçonner le logo de l’établissement.

Les années 1966 à 1973 permirent la réalisation de trois tranches de travaux, ainsi, progressivement, la capacité de l’établissement prit de telles proportions que « Le Logis de Villaine » devint l’établissement pour enfants déficients intellectuels le plus important de la région Poitou-Charentes. Il reste toujours le seul internat du département dans son agrément.

Rattaché à l’hôpital local de Saint Maixent L’École jusqu’en 1985, « Le Logis de Villaine » fut érigé en établissement public départemental autonome, par arrêté préfectoral en date du 24 décembre 1984.

Bien que ramené à des proportions plus raisonnables dans le cadre du schéma départemental 1992, il a dû diversifier ses services et promouvoir un Placement Familial Spécialisé à visée thérapeutique, ainsi qu’un Service d’Education Spécialisé et de Soins à Domicile (SESSAD).

error: Ce contenu est protégé